Fiche – Triumph 1050 Speed Triple 2011…

Introduction :

Avec son nouveau double optique fidèle à la marque, une partie cycle 100% inédite, son bouillant 3 cylindres retravaillé, la nouvelle Speed Triple est prête à reprendre la tête des ventes après 16 ans d’existence, so British !

Les Chiffres :

  • Cadre : Aluminium à deux longerons
  • Réservoir d’essence : 17,5 litres
  • Hauteur de selle : 828 mm
  • Longueur : 2086 mm
  • Largeur : 728 mm
  • Hauteur : 1033 mm
  • Empattement : 1437 mm
  • Angle de chasse : 22,8°
  • Moteur : 3 cylindres en ligne, refroidissement liquide, 4 temps, 2 ACT, 4 soupapes par cylindre, injection électronique séquentielle multipoint Ø 46 mm/Euro 3 avec injection d’air secondaire
  • Taux de compression : 12 : 1
  • Electronique : ABS (en option), indicateur de pression des pneumatiques (en option)
  • Cylindrée : 1050 cm3 (79 x 71,4 mm)
  • Boîte de vitesses : 6 rapports – transmission finale par chaîne à joints en X
  • Embrayage : Multidisque à bain d’huile
  • Train avant : Fourche inversée Showa Ø 43 mm , réglable en précharge, détente et compression, débattement : 120 mm – 2 disques Ø 320 mm, étriers radiaux Brembo 4 pistons
  • Train arrière : Mono-amortisseur Showa, réglable en précharge, détente et compression, débattement : 130 mm – 1 disque Ø 220 mm, étrier Nissin double pistons
  • Dimensions pneus : AV 120/70 ZR 17 – AR 190/55 ZR 17
  • Poids tous pleins faits : 214 kg
  • Coloris : Phantom Black (Noir) / Crystal White (Blanc) / Diablo Red (Rouge)
  • Prix : 11495 euros / 12095 euros avec ABS
  • Garantie : 2 ans, pièces et main d’oeuvre, assistance kilométrage illimité

Les Performances :

  • Puissance : 135 chevaux à 9250 tr/min
  • Couple : 11 mkg à 7500 tr/min
  • Vitesse maximale : < 230 km/h

Bon à Savoir :

Son moteur a été entièrement revu, la boîte à air a été changée, le système d’échappement et son catalyseur modifiés, ainsi que la boîte de vitesse et sa tringlerie pour améliorer le ressenti, les pots se sont allégés d’un kilo, la taille des transferts intercylindres a été augmentée pour réduire les pertes en énergie, et le bloc en lui même a avancé de 3 mm et a été basculé de 7° vers l’avant.

Et avec tout ça, il gagne 5 chevaux et 8% de couple !

Mais c’est côté partie-cycle qu’il y a eu le plus gros travail… Après quatre mises à jour de leur cadre de 1997, ils se sont inspirés de celui de sa petite soeur, la Street Triple, avec la répartition du poids. Ils ont été jusqu’à placer la batterie juste derrière la colonne de direction, et plus sous la selle ! Au final, quasiment 51% du poids sont soutenus sur l’avant, et plus sur l’arrière comme sur la version 2010 !

Les repose-pieds et le pilote sont également avancés et ce dernier se trouve désormais plus proche de la roue avant et du guidon.

Le cadre et son monobras (plus long de 18 mm) en aluminium sont tout nouveaux eux aussi, et pèsent un kilo de moins sur la balance que l’ancien. La roue arrière passe elle de 5,5 à 6 pouces, et échange son pneu de 180/55 ZR17 contre un 190/55 ZR17.

Le freinage est à la hauteur. La machine ne se raidit plus, et ne se verrouille plus non plus comme avant lors des freinages assez appuyés sur l’angle. L’avant est mordant et laisse une progressivité correcte lors de la prise du levier. On peut donc rentrer fort en courbe et gérer par la suite.

Côté grandes nouveautés, elle dispose d’une clé codée. Et même si elle n’a pas l’antipatinage, l’ABS est disponible en option, ainsi que le TMPS (Tyre Pressure Monitoring System), autrement dit l’indicateur de pression des pneumatiques !

Les Photos :

About The Author

Nik0 Rédacteur de Mixis.fr de la rubrique Fiches. J'aime la moto depuis mon plus jeune âge. Je suis un grand fan de Valentino Rossi et je suis de près la compétition moto. Forza Vale' !!

Articles Similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.