Fiche – Suzuki SV 650 N 2003…

Introduction :

Avec une partie cycle complètement revue, et ses carburateurs abandonnés pour la dernière génération d’injection de Suzuki, la SV 650 N garde néanmoins son caractère joueur et utilitaire, avec des atouts sportifs supplémentaires !

Les Chiffres :

  • Cadre : Périmétrique en aluminium coulé
  • Réservoir d’essence : 17 litres
  • Réserve d’essence : 3,5 litres
  • Hauteur de selle : 800 mm
  • Longueur : 2080 mm
  • Largeur : 745 mm
  • Hauteur : 1085 mm
  • Empattement : 1435 mm
  • Angle de chasse : 25°
  • Moteur : Bicylindre en V à 90°, refroidissement liquide, 4 temps, 2 ACT, 4 soupapes par cylindre, injection électronique Mikuni Ø 39 mm
  • Taux de compression : 11.5 : 1
  • Cylindrée : 645,1 cm3 (81 x 62,6 mm)
  • Boîte de vitesses : 6 rapports – transmission secondaire par chaîne
  • Embrayage : Multidisque en bain d’huile
  • Train avant : Fourche téléhydraulique Ø 41 mm, débattement : 120 mm – 2 disques Ø 290 mm, étriers double pistons
  • Train arrière : Mono-amortisseur, débattement : 138 mm – 1 disque Ø 220 mm, étrier double pistons
  • Dimensions pneus : AV 120/60 ZR 17 – AR 160/60 ZR 17
  • Poids à sec : 165 kg
  • Poids tous pleins faits : 183 kg
  • Coloris : Noir / Bleu / Gris / Jaune / Rouge
  • Prix : 5499 euros
  • Garantie : 2 ans, pièces et main d’oeuvre, assistance kilométrage illimité
  • Catégorie : Moto accessible au PERMIS A2 ou bridable à 48 chevaux

Les Performances :

  • Puissance : 74 chevaux à 9000 tr/min
  • Couple : 6.5 mkg à 7200 tr/min
  • Consommation moyenne : 5.3 l./100 km
  • Rapport poids / puissance : 2.23 kg/ch
  • Accélération 0 à 100 km/h : 4 secondes
  • Vitesse maximale : 206 km/h

Bon à Savoir :

Côté moteur, les carburateurs ont laissé place à la dernière génération d’injection Suzuki à deux papillons. Le profil des arbres à cames est différent, les disques d’embrayage sont modifiés, le radiateur d’huile devient additionnel, l’alternateur et la cellule redresseuse plus puissants, le processeur de centrale électronique passe à 16 bits, l’échappement devient catalysé et le tendeur de chaîne de distribution est à crémaillère (vis et ressorts auparavant).

Il devient ainsi plus puissant et plus coupleux (+ 4 cv et 0.1 mkg), en étant plus souple et docile !

Côté partie cycle, la base reste la même que le modèle précédent, mais celle-ci hérite d’un cadre utilisant les nouvelles technologies de moulage sous pression, ce qui l’allège de trois kilos.

Le freinage avant est toujours aussi bon, ceci étant l’arrière est devenu très décevant… Ses suspensions manquent également toujours d’efficacité.

Pour continuer dans la même lancée, dû aux ressorts de fourche plus durs, à la selle moins épaisse et moelleuse, et aux jambes plus repliées, l’ancien modèle était plus confortable…

Nous noterons tout de même le petit compartiment sous la selle passager qui peut abriter un pantalon de pluie et un U, ainsi que quatre crochets d’arrimage pour des tendeurs.

Les Photos :

About The Author

Nik0 Rédacteur de Mixis.fr de la rubrique Fiches. J'aime la moto depuis mon plus jeune âge. Je suis un grand fan de Valentino Rossi et je suis de près la compétition moto. Forza Vale' !!

Articles Similaires