Fiche – MV Agusta F4 1000 R 2010…

Introduction :

La MV Agusta F4, le bébé de Massimo Tamburini, est une machine mythique dans le monde de la moto. Elle revient en 2010 avec un tout nouveau moteur et une partie cycle amplement retouchée. Elle devient ainsi plus efficace, plus légère, plus puissante, et moins chère !

Les Chiffres :

  • Cadre : Treillis en tubes d’acier renforcé au chrome molybdène et soudures TIG
  • Réservoir d’essence : 17 litres
  • Réserve d’essence : 3 litres
  • Hauteur de selle : 860 mm
  • Longueur : 2100 mm
  • Largeur : 750 mm
  • Empattement : 1430 mm
  • Moteur : 4 cylindres en ligne, refroidissement liquide, 4 temps, 2 ACT, 4 soupapes radiales par cylindre, injection électronique Ø 49 mm gérée par une centrale Magneti Marelli IAW 7BM, et cornets d’admission variable (TSS)
  • Electronique : Traction Control MK II (8 niveaux), embrayage Anti-dribble, 2 cartographies d’injection (Sport ou Pluie), clé codée
  • Taux de compression : 13.1 : 1
  • Cylindrée : 998 cm3 (76 x 55 mm)
  • Boîte de vitesses : 6 rapports – transmission secondaire par chaîne
  • Embrayage : Multidisque en bain d’huile
  • Train avant : Fourche téléhydraulique inversée Marzocchi Ø 50 mm, réglable en précharge, détente et compression, débattement : 120 mm – 2 disques Ø 320 mm, étriers monoblocs radiaux Brembo 4 pistons Ø 34 mm
  • Train arrière : Mono-amortisseur Sachs en aluminium, réglable en précharge, détente et compression, débattement : 120 mm – 1 disque Ø 210 mm, étrier 4 pistons Ø 25,4 mm
  • Dimensions pneus : AV 120/70 ZR 17 – AR 190/55 ZR 17
  • Poids à sec : 192 kg
  • Poids tous pleins faits : 213,2 kg
  • Coloris : Argent, rouge (avec cadre noir) / Gris (cadre rouge) / Noir mat, noir brillant (cadre rouge)
  • Prix : 18500 euros
  • Garantie : 2 ans, pièces et main d’oeuvre, kilométrage illimité

Les Performances :

  • Puissance : 186.3 chevaux à 12900 tr/min
  • Couple : 11.4 mkg à 9500 tr/min
  • Rapport poids/puissance : 1.031 kg/ch
  • Vitesse maximale : 305 km/h

Bon à Savoir :

Le moteur garde toujours une cylindrée de 998 cm3 mais gagne trois petits chevaux, 186 aujourd’hui contre 183 auparavant. Il a ceci étant revu sur quelques points. Le vilebrequin est entièrement redessiné afin d’abaisser de 50% son inertie, les soupapes radiales développées avec Ferrari (rien que çà !) au démarrage du projet F4 sont en titane et les carters moteurs redessinés également et allégés de 600 grammes. Son bloc est plus fiable grâce à un circuit d’huile revu et à une pompe à eau plus légère (60 g) qui permet d’améliorer le refroidissement du moteur de 65% à basses et moyennes vitesses.

Elle adopte aussi des conduits d’admission à longueurs variables favorisant le couple à bas régimes et la puissance maxi, d’un antipatinage réglable sur 8 niveaux et d’une deuxième rangée d’injecteurs. Mikuni est intervenu pour développer de nouveaux corps d’admission de diamètre Ø 49 mm, tandis que la centrale Magnetti Marelli de 7 megabits analyse plus rapidement les besoins du moteur.

La nouvelle F4 s’est bardée du meilleur de la technologie, à ce jour, elle représente ce qu’il se fait de plus racing… Son contrôle de traction libère l’esprit et laisse s’exprimer ce 4 cylindres à soupapes radiales qui, passé 10800 tr/min, hurle son magnifique chant de sirène jusqu’au rupteur !

La F4 1000 R s’annonce surtout plus exploitable grâce à un comportement plus “lissé” et à ses nombreuses aides électroniques.

Côté partie cycle, nous n’avons jamais vu une 1000 cm3 si fine et si compacte ! Elle perd plus de 6 kilos par rapport à sa grande soeur, son chassis a été revu pour plus de vivacité et de résistance à la torsion, sa motricité est soignée par le biais d’un amortisseur plus progressif et son bras oscillant allongé de 20 mm.

Son treillis tubulaire n’a pas oublié d’être ultra rigide ! Mais maintenant, il est plus vif et plus réactif. Ses jantes allégées favorisent elles aussi l’agilité. Un gros travail a été effectué sur la répartition des masses et les retouches de la géométrie, sans plus de précision.

Le freinage, est toujours confié à Brembo pour les pinces à fixation radiale et à Nissin pour le maître cylindre.

Pour finir, en plus de toutes ses évolutions, elle est 2000 euros moins chère que le précédent modèle.

Les Photos :

 

 

 

About The Author

Nik0 Rédacteur de Mixis.fr de la rubrique Fiches. J'aime la moto depuis mon plus jeune âge. Je suis un grand fan de Valentino Rossi et je suis de près la compétition moto. Forza Vale' !!

Articles Similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.