Fiche – KTM Duke 690 2012…

Introduction :

N’ayant pas eu le succès attendu dans le monde des Supermotards, KTM décida donc de faire évoluer la quatrième génération de la Duke vers le monde des Roadsters ! Toujours fidèle à son mono percutant, sa fourche inversée, son cadre treillis et son freinage radial, la Katoche reste un sacré engin décalé à un prix défiant toute concurrence !

Les Chiffres :

  • Cadre : Treillis tubulaire en acier au chrome molybdène
  • Réservoir d’essence : 13,8 litres
  • Réserve d’essence : 3,2 litres
  • Hauteur de selle : 835 mm
  • Empattement : 1466 mm
  • Angle de chasse : 26,5°
  • Moteur : Monocylindre, refroidissement liquide, 4 temps, 1 ACT, 4 soupapes, injection électronique Keihin
  • Electronique : ABS deconnectable, Ride by Wire, 3 cartographies
  • Cylindrée : 690 cm3 (102 x 84,5 mm)
  • Boîte de vitesses : 6 rapports à crabots – transmission finale par chaîne
  • Embrayage : Antidribbling APTC, multidisque en bain d’huile, commande hydraulique
  • Train avant : Fourche téléhydraulique inversée WP 4357 Ø 43, débattement : 135 mm – 1 disque Ø 320 mm, étriers 4 pistons à fixation radiale
  • Train arrière : Mono-amortisseur WP4618 EM avec renvoi d’angle Pro-lever, débattement : 135 mm – 1 disque Ø 240 mm, étrier monopiston
  • Dimensions pneus : AV 120/70 ZR 17 – AR 160/60 ZR 17
  • Poids à sec : 149,5 kg
  • Poids tous pleins faits : 163,4 kg
  • Coloris : Noir, orange / Blanc, orange
  • Prix : 7490 euros
  • Garantie : 2 ans, pièces et main d’oeuvre

Les Performances :

  • Puissance : 70 chevaux à 7500 tr/min
  • Couple : 7.2 mkg à 5500 tr/min
  • Consommation moyenne : 5.3 l./100 km
  • Vitesse maximale : 200 km/h
  • Rapport poids/puissance : 2.14 kg/cv

Bon à Savoir :

La Duke III bénéficiait d’un équipement de haute qualité, mais étant trop chère par rapport à la concurrence, KTM était obligé de réduire les coûts… Ils ont donc dû abandonner les suspensions réglables, les maître-cylindres radiaux… Snif ! Mais ce n’est pas pour autant qu’elle est moins performante !

Son monocylindre LC4 gagne quasiment 30 cm3, 6 chevaux et 0.5 mkg ! Il conserve ses trois cartographies (sport, normal et confort), et son embrayage APTC. Il adopte néanmoins le système d’une commande de gaz Ride by Wire qui lui procure une réponse agréable et lisse les petits à-coups souvent présents sur les Katoches, ainsi qu’un double allumage dont les bougies sont commandées par des cartographies distinctes afin d’optimiser la combustion. KTM annonce ainsi une consommation en baisse de presque 10% et des émissions polluantes répondant aux exigences d’Euro 4 et 5.

Le pot d’échappement quitte le dessous de la machine pour revenir sur le côté, à mi-hauteur, comme sur un roadster.

Le freinage, équipé de l’ABS, offre une puissance et une progressivité au top, ce qui ne déroutera pas les moins expérimentés.

Les Photos :

About The Author

Nik0 Rédacteur de Mixis.fr de la rubrique Fiches. J'aime la moto depuis mon plus jeune âge. Je suis un grand fan de Valentino Rossi et je suis de près la compétition moto. Forza Vale' !!

Articles Similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.