Fiche – Aprilia RS 250 1999…

Introduction :

Réputée comme la machine de série la plus proche des motos de Rossi, de Biaggi et d’Olivier Jacque, la RS 250 est la dernière représentative des machines sans soupape qui a été fabriquée pour claquer des chronos ! Avec son rigide châssis en poutres d’aluminium, son bicylindre en V 2 temps issu de la Suzuki 250 RGV Gamma, ses suspensions Showa réglables dans tous les sens et ses magnifiques déco’ réplica de Champions, y’a de quoi craquer !

Les Chiffres :

  • Cadre : Double poutre en alliage Aluminium et bras oscillant banane
  • Réservoir d’essence : 19,5 litres
  • Hauteur de selle : 810 mm
  • Longueur : 1980 mm
  • Largeur : 690 mm
  • Empattement : 1370 mm
  • Moteur : Bicylindre en V à 90°, refroidissement liquide, 2 temps, 2 carburateurs Mikuni TM Ø 34 mm SS
  • Taux de compression : 13.2 : 1
  • Cylindrée : 249 cm3 (56 x 50,6 mm)
  • Boîte de vitesses : 6 rapports – transmission secondaire par chaîne
  • Embrayage : Multidique en bain d’huile
  • Train avant : Fourche téléhydraulique inversée Showa Ø 41 mm, réglable en pré-contrainte, compression et détente, débattement : 120 mm – 2 disques Ø 298 mm, étriers 4 pistons
  • Train arrière : Mono-amortisseur Showa réglable, débattement : 130 mm – 1 disque Ø 220 mm, étrier monopiston
  • Dimensions pneus : AV 120/60 ZR 17 – AR 150/60 ZR 17
  • Poids à sec : 141 kg
  • Coloris : Noir, rouge / Gris, jaune / Gris, rouge / Blanc, noir / Biaggi / Harada / Rossi
  • Prix : 7164 euros
  • Catégorie : Moto accessible au PERMIS A2 ou bridable à 48 chevaux

Les Performances :

  • Puissance : 70 chevaux à 11900 tr/min
  • Couple : 4.1 mkg à 10950 tr/min
  • Rapport poids/puissance : 2.01 kg/ch
  • Accélération 0 à 100 km/h : 4.3 secondes
  • 400 m DA : 12.4 secondes
  • 1000 m DA : 23.3 secondes
  • Vitesse maximale : 208 km/h

Bon à Savoir :

Le moteur est le bicylindre en V à 90° extrapolé de celui qui équipe la Suzuki RGV Gamma (avec valves d’échappement), retravaillé au niveau de l’admission, de l’allumage et de la carburation pour délivrer 10 ch de plus. Les pistons, segments et cylindres font partie des pièces d’usure, la réfection du haut moteur s’impose tous les 10000 kms maximum. Les disques d’embrayage s’usent également très rapidement et sont généralement à remplacer au-delà de 15000 kms.

Pour profiter de son plein potentiel, il faut la chatouiller en permanence dans les tours, ce qui est très contraignant sur route, et ce qui amène à un coût d’utilisation hors norme…

La RS 250 reste plutôt une machine pour se faire plaisir sur piste.

Les Photos :

About The Author

Nik0 Rédacteur de Mixis.fr de la rubrique Fiches. J'aime la moto depuis mon plus jeune âge. Je suis un grand fan de Valentino Rossi et je suis de près la compétition moto. Forza Vale' !!

Articles Similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.